Mise à jour: 13/02/2018 à 10H35 GMT
 
Suicide à la brigade de Vélingara
SADIO KEÏTA S’EN VA AVEC SON SECRET
Abdou Diao | 13/02/2018 | 09H58 GMT
Sadio Keïta interpellé et en garde à vue à  la brigade de Vélingara, s’est pendu en se servant de sa culotte. De lourdes accusations pesaient sur cet homme originaire de la Guinée et qui  aurait tué et découpé avant d’incinérer sa victime,  Mamoudou Keïta qui aurait couché avec sa seconde épouse.
 
Les faits se seraient déroulés il y a quelques jours dans la zone de Némataba, département de Vélingara. Depuis, les recherches se sont poursuivies jusqu'à son arrestation le dimanche. Mais Sadio Keïta est parti sans éclaircir la situation. Laissant en plus, à ses deux épouses et 3 enfants, le flou total.
 
Le corps de la victime (Mamoudou Keïta) n'a pas été retrouvé jusqu'à présent. Il aurait été découpé et incinéré.